Right Copyright

Chers enseignants,

Partout en Europe, vous travaillez à élaborer un nouveau système éducatif. Un système qui est collaboratif, ouvert et qui vous invite à utiliser toutes les possibilités des outils et des technologies qui vous entourent. Malheureusement, les lois sur le copyright n’ont pas changé depuis plus de quinze ans et cela vous affecte au quotidien.

 

Rejoignez-nous dès maintenant dans notre mission pour élaborer le futur de l’éducation.

Nous voulons avoir la liberté d’enseigner sans enfreindre la loi
+

Avant d’enseigner à ses étudiants comment les représentations de Roméo et Juliette ont changé au fil du temps, il se peut qu’un professeur doive demander la permission aux détenteurs de droits de chaque film qu’il veut projeter en classe. Nous voulons soulager les enseignants de cette tâche impossible.

Nous voulons que vous soyez capable d’employer du matériel qui raconte des histoires, de manière tout à fait impartiale
+

Quand un enseignant veut enseigner la guerre du Vietnam dans son cours d’histoire, la majorité des images est partiale. Nous avons besoin d’une loi qui autorise les enseignants à faire un choix parmi une sélection plus large de matériel vidéo, qui ne soit pas limitée aux images disponibles dans les manuels.

Nous voulons les mêmes libertés pour tous les enseignants dans l’UE
+

Si un professeur de musique portugais veut jour un morceau de musique contemporaine en ligne à ses élèves, il se peut qu’il ne puisse pas jouer la pièce dans son intégralité. Un enseignant aux Pays-Bas ne doit cependant pas faire face à la même restriction. Nous croyons que les enseignants au sein de l’UE doivent partager desdroits identiques.

Nous voulons une loi qui vous permette d’accueillir les opportunités digitales disponibles aujourd’hui
+

Quand un professeur de politique veut fournir à ses étudiants, par e-mail, une vidéo d’une conférence de presse donnée par le président Drumpf, l’école risque de se voir infliger une amende. Nous devons veiller à ce que les enseignants puissent utiliser les outils de communication digitale à des fins éducatives.

Nous voulons une loi qui reconnaisse les musées, les bibliothèques et les ONG comme ayant une fonction éducative
+

Quand un enseignant dans une bibliothèque organise un cours d’art moderne, il fait face à des problèmes s’il utilise la collection d’art protégée par un copyright dans ses locaux, sans en demander la permission, au préalable, au détenteur des droits. Nous croyons que les musées, les bibliothèques et les ONG devraient avoir la même reconnaissance que celle dont les écoles bénéficient pour leur fonction éducative ; ils pourraient dès lors organiser des programmes éducatifs.

Corrigeons le copyright, maintenant. Êtes-vous avec nous ?

 

 

49% réalisé

Signer la pétition

21 jours restants
  • *Obligatoire

Merci d'avoir signé!

Vous recevrez un e-mail de confirmation très rapidement.

Avez-vous déjà eu une expérience frustrante en utilisant de la musique, du matériel vidéo ou visuel pour illustrer votre cours ? Partagez votre histoire et vous pouvez être certain que les décideurs politiques entendront parler d’elle.